Archive

Posts Tagged ‘jelimo’

Ostrava : Spotakova et les lancers en vedette

Si les épreuves de sprint et de demi-fond n’ont pas soulevé l’enthousiasme, les concours de lancers ont en revanche accouché de très beaux vainqueurs avec une flopée de très bons résultats.

* Tout avait débuté jeudi après midi avec le concours du marteau remporté par le Hongrois Krisztian Pars. À son deuxième essai, il a lancé l’engin à 82,28 m, signant du même coup la meilleure perf mondiale de l’année. Chez les femmes, la favorite Allemande Betty Heidler a remporté le concours avec un jet à 78,07 m.

* Au concours du poids c’est le Canadien Dylan Armstrong qui s’impose avec un bon 21.29m devant le Polonais Majewski et ses 21.01m

* C’est au javelot féminin que le public Tchèque a pu s’enflammer avec son héroine Barbro Spotakova (photo) qui remporte le concours avec 67.78m, réussi à son 3e essai. Spotakova, deux fois battu récemment par la Russe Abakumova, a pris ce soir sa revanche en établissant en prime une nouvelle MPM 2012. Abakumova devant ce soir ce contenter de 64.34m.

* Terminons cette revue des lancers avec la belle victoire du Tchèque (encore) Vitezslav Vesely gràce à un jet à 85.67m suffisant pour devancer un Thorkildsen qui monte tranquillement en puissance.

Ce meeting s’est terminé sur le coup de 21H avec un 4*100m remporté par l’équipe « All Stars » avec un bon 38’60 mais on sera tout de même resté sur notre fin pendant cette réunion.

Le résultat décevant de Bolt a laissé place à des performances de bon niveau mais sans coup d’éclat.

Ainsi on aura tout de même noté le joli succès de Wallace Spearmon en 20’14 sur 200m, le succès de Lashawn Merritt sur le tour de piste en 45’13 et la belle victoire du Polonais Adam Kszczot sur le 800m en 1’44″90.

Isaiah Kiplangat Koech remporte le 3000m en 7’37’14, l’Américain Dexter Faulk s’impose sur 110m haies avec un bon chrono de 13’13 alors que la Slovène Brent Larue gagnait le 400m haies en 49’61.

* Côté féminin les favorites l’emportent avec Veronica Campbell-Brown sur 200m en 22’38, avec Sanya Richards-Ross sur 400m en 50’65, avec Pamela Jelimo sur 800 en 1’58″49

Soulignons encore les victoires de l’Anglaise Tiffany Porter au 100m haies avec un bon 12’65 et enfin le très rapide 54’15 de la Bulgare Vania Stambolova (photo) sur 400m haies, tout près de sa MPM 2012.

Tous les résultats du meeting ICI

Diamond League / Doha : Le feu d’artifice Kenyan

Si les sprinters Américains et Jamaicains ont brillé durant ce meeting de Doha, que dire des athlètes Kenyans si ce n’est qu’ils ont enflammé la foule et affolé le chronométre.

Année olympique oblige, tout ce beau monde semble déjà dans un état de forme assez exceptionnel pour la saison et cela s’est traduit dans les faits. C’est le recordman du monde du 800m David Rudisha qui a mis le feu aux poudres en terminant sa course en 1:43:10, nouvelle meilleure performance mondiale de l’année et un chrono de premier plan pour un homme qui va copieusement dominé cette saison.

A noter aussi le succès du Français Pierre-Ambroise Bosse en 1:45:69 sur le 800m B, un bel exploit pour cet athlète de 20 ans qui en profite pour battre son record personnel. Nul doute que Bosse c’est l’avenir du demi-fond Tricolore.

Official Results – Men – 800 Metres – Race 2
Pos Athlete Nat Mark Pts
1 David Lekuta Rudisha  KEN 1:43.10
2 Job Koech Kinyor  KEN 1:43.76
3 Andrew Osagie  GBR 1:44.64
4 Antonio Manuel Reina  ESP 1:44.65
5 David Mutinda Mutua  KEN 1:44.66
6 Michael Rimmer  GBR 1:44.86
7 Andreas Bube  DEN 1:44.99
8 Jakub Holuša  CZE 1:45.12
9 Musaeb Abdulrahman Balla  QAT 1:45.19
10 Nabil Madi  ALG 1:50.46
Silah Kipkoech Kosgei  KEN DNF

Sur 1500m les coureurs des hauts plateaux signent un nouveau doublé gràce à Silas Kiplagat et Asbel Kiprop. Tous deux passent sous la barrière mythique des 3:30 et réalisent du même coup les deux meilleurs temps de l’année. Derrière eux on retrouve encore… trois autres Kenyans.

Official Results – Men – 1500 Metres
Pos Athlete Nat Mark Pts
1 Silas Kiplagat  KEN 3:29.63 4
2 Asbel Kiprop  KEN 3:29.78 2
3 Bethwell Birgen  KEN 3:31.17 1
4 Nixon Kiplimo Chepseba  KEN 3:31.32
5 Collins Cheboi  KEN 3:32.64
6 Ilham Tanui Özbilen  TUR 3:33.32
7 Mekonnen Gebremedhin  ETH 3:33.38
8 Daniel Kipchirchir Komen  KEN 3:33.43
9 Hamza Driouch  QAT 3:33.69
10 Eliah Kiptoo  KEN 3:33.81
11 Ryan Gregson  AUS 3:33.92
12 Russell Brown  USA 3:34.11
13 Abubaker Kaki  SUD 3:34.34
14 Tarek Boukensa  ALG 3:42.88

La démonstration du Kenya se poursuit durant le 3000m masculin avec là encore une kyrielle d’athlètes en tête de la course. L’Ougandais Kipsiro a tout tenté pour briser l’hégémonie mais il a du s’incliner face au finish exceptionnel de Agustine Choge et Eliud Kipchoge. MPM 2012 pour Choge qui n’a pas été gène par les 32°C ambiant.

Ce n’était sans doute pas le cas pour Kenenisa Bekele qui prend une très décevante 7e place, bien loin du podium.

Official Results – Men – 3000 Metres
Pos Athlete Nat Mark Pts
1 Augustine Kiprono Choge  KEN 7:30.42 4
2 Eliud Kipchoge  KEN 7:31.40 2
3 Moses Ndiema Kipsiro  UGA 7:31.88 1
4 Isiah Kiplangat Koech  KEN 7:32.43
5 Thomas Pkemei Longosiwa  KEN 7:33.68
6 Edwin Cheruiyot Soi  KEN 7:38.45
7 Kenenisa Bekele  ETH 7:40.00
8 Abera Kuma  ETH 7:40.85
9 Ayanleh Souleiman  DJI 7:42.22
10 Polat Kemboi Arikan  TUR 7:42.31
11 Lucas Kimeli Rotich  KEN 7:49.48
12 James Kwalia C’Kurui  QAT 7:51.36
13 Anter Zerguelaine  ALG 8:21.95

Le Kenya c’est aussi le 3000m steeple, une discipline faite pour eux qu’ils dominent depuis des années. On n’a pas dérogé à la règle ce soir avec Paul Kipsiele Koech et Richard Mateelong, premier et deuxième, avec des chronos énormes sous les 7.57 qui leur permettent aussi de prendre la tête des bilans mondiaux.

Official Results – Men – 3000 Metres Steeplechase
Pos Athlete Nat Mark Pts
1 Paul Kipsiele Koech  KEN 7:56.58 4
2 Richard Kipkemboi Mateelong  KEN 7:56.81 2
3 Roba Gari  ETH 8:06.16 1
4 Jairus Birech Kipchoge  KEN 8:06.72
5 Conseslus Kipruto  KEN 8:08.92
6 Bernard Mbugua Nganga  KEN 8:11.00
7 Gilbert Kiplangat Kirui  KEN 8:11.27
8 Elijah Chelimo Kipterege  KEN 8:12.84
9 Jonathan Muia Ndiku  KEN 8:20.96
10 Benjamin Kiplagat  UGA 8:22.94
11 Ruben Ramolefi  RSA 8:24.28
12 Brimin Kiprop Kipruto  KEN 8:26.59
13 Simon Ayeko  UGA 8:27.13
14 Nahom Mesfin  ETH 8:32.97
15 Tareq Mubarak Taher  BRN 8:41.42
16 Tarik Langat Akdag  TUR 8:42.36

On attendait ensuite Pamela Jelimo sur 800m et on a pas été déçu avec sa victoire obtenue en 1:56:94, MPM 2012 pour cette athlète enfin revenue s’installer au sommet de la discipline. Elle sera dure à battre cette saison même si Savinova peut garder espoir.

Official Results – Women – 800 Metres
Pos Athlete Nat Mark Pts
1 Pamela Jelimo  KEN 1:56.94 4
2 Fantu Magiso  ETH 1:57.90 2
3 Janeth Jepkosgei Busienei  KEN 1:58.50 1
4 Yuneisy Santiusty  CUB 1:59.26
5 Emma Jackson  GBR 1:59.37
6 Molly Beckwith  USA 1:59.51
7 Eunice Jepkoech Sum  KEN 1:59.94
8 Tintu Luka  IND 2:01.09
9 Cherono Koech  KEN 2:01.20
10 Tamsyn Manou  AUS 2:02.75
Yekaterina Kupina  RUS DNF

Terminons ce résumé du Meeting de Doha avec une des plus belles performances de la soirée réussie par la Kenyane, encore, Vivian Cheruiyot qui signe la MPM 2012 du 3000m dames en 8:46:44 après avoir devançé au finish l’invincible Ethiopienne Meseret Defar qui termine à cinq petits centièmes. Les deux femmes vont sans doute continuer à nous régaler durant la saison. En attenant les Kenyans ont annoncé la couleur ce soir, ils seront très très forts à Londres !

Official Results – Women – 3000 Metres
Pos Athlete Nat Mark Pts
1 Vivian Jepkemoi Cheruiyot  KEN 8:46.44 4
2 Meseret Defar  ETH 8:46.49 2
3 Sylvia Jebiwott Kibet  KEN 8:47.49 1
4 Gelete Burka  ETH 8:48.92
5 Priscah Jepleting Cherono  KEN 8:50.04
6 Viola Jelagat Kibiwot  KEN 8:50.63
7 Janeth Kisa  KEN 8:51.63
8 Pauline Chemning Korikwiang  KEN 8:52.04
9 Maryam Yusuf Jamal  BRN 8:54.51
10 Nancy Chepkwemoi  KEN 8:56.52
11 Margaret Wangari Muriuki  KEN 8:57.43
12 Gotytom Gebreslase  ETH 9:00.97
13 Stephanie Twell  GBR 9:01.64
14 Ingvill Måkestad Bovim  NOR 9:10.45
15 Nazret Weldu  ERI 9:11.32

 

Istanbul 2012 : Pamela Jelimo et le retour en or

La championne olympique du 800m est de retour.

Après avoir réussi de brillantes sorties cet hiver, la Kenyane est arrivé en Turquie avec l’objectif de faire une médaille. Cachant probablement son jeu, Jelimo a fait beaucoup mieux aujourd’hui en finale du 800m dames.

La Russe Kofanova est resté en tête durant les 600 premiers mètres avant que Jelimo place son accélération. Dès lors la course est jouée, la Kenyane file vers l’arrivée avec une foulée plutôt facile, personne n’est en mesure de contester sa victoire obtenue avec un superbe chrono de 1’58″83, meilleure performance mondiale de l’année.

L’Ukrainienne Nataliaa Lupu, auteur du gros finish, prend la médaille d’argent juste devant l’Américaine Erica Moore dans un 800m très rapide.

.

Position Lane Bib Athlete Country Mark .
1 4 658 Pamela Jelimo  KEN 1:58.83 (WL)
2 1 779 Nataliia Lupu  UKR 1:59.67 (PB)
3 5 815 Erica Moore  USA 1:59.97 (PB)
4 2 587 Fantu Magiso  ETH 2:00.30 (PB)
5 3 733 Elena Kofanova  RUS 2:00.67 .
6 6 736 Yuliya Rusanova  RUS 2:01.87 .

Pamela Jelimo sur la voie de la rédemption

La Kenyane sera une des attractions des mondiaux en salle qui débuteront vendredi à Istanbul.

En 2008 cette athlète surdouée devenait championne olympique du 800m à Pékin. La même année elle signe un incroyable 1’54″01 sur sa distance de prédilection, seules deux filles ont couru plus vite qu’elle dans l’histoire ! A l’époque tout le monde s’attend à voir Jelimo poursuivre sa domination et pourquoi pas améliorer son chrono.

Malheureusement la Kenyane a ensuite joué de malchance avec des blessures à répétition. Pamela Jelimo enchaine les pépins musculaire et ne parvient plus à retrouver son niveau comme en témoigne son piètre résultat l’été passé à Eugene ou elle boucle son 800m en 2’09 !

Depuis Pamela Jelimo a déménagé, elle a également choisi un nouvel entraineur et un nouveau manager afin de prendre un nouveau départ. Quelques mois après ce changement de direction, elle commence à récolter les fruits de son investissement. Elle réapparait cet hiver au plus haut niveau avec notamment son temps de 1’59 au meeting de Liévin.

« Tout le monde ou presque me croyait perdi mais je n’ai jamais lâché. Avec l’aide de ma famille et de mon entraineur, j’ai gardé la foi et je suis impatiente de démontrer à Istanbul ce dont je suis capable » explique une Pamela Jelimo motivée et peut-être en route vers une médaille mondiale synonyme de renaissance.

Les sélections Kenyanes pour Istanbul

Délégation réduite pour les mondiaux en salle mais comme toujours de bonnes chances de médailles en demi-fond. 

On notera le retour de Pamela Jelimo dans un grand championnat. Chose qui ne lui ai plus arrivée depuis les JO 2008.

Les sélections :

Dames : 800m : Pamela Jelimo, 3000m : Hellen Obiri ,Sylvia kibet

Homes : 800m : Boaz Lalang, Timothy Kiptum, 1500m : Silas Kiplagat, Bethwel Birgen, 3000m :  Edwin Soi, Augustine Choge

Meeting de Liévin : MPM 2012 pour Clarke sur 60m, Lemaitre deuxième. Isinbayeva convaincante, Kszczot impressionnant !

Beaucoup de monde dans les tribunes et de nombreuses stars sur la piste pour l’édition 2012 du Meeting de Liévin Pas de Calais.

La soirée débute comme souvent avec les séries des épreuves de vitesse et un premier coup de théatre avec la disqualification de Jimmy Vicaut en série du 60m pour cause de faux départ. De son côté Christophe Lemaitre entame très bien sa saison en gagnant sa série en 6.59.

Déception également sur le 60m haies avec Ladji Doucouré qui signe un modeste 7.79 en série, loin du meilleur temps de l’Américain Porter en 7.57 . Ensuite en guise d’apéritif le public a pu apprécier les talents de la Bulgare Stambolova qui gagne le 300m B en 36.81, record du meeting sur cette distance peu courue. Christine Arron s’est fait elle aussi sortir en série du 60m avec un chrono de 7.34

* Première finale de la soirée le 1500m dames avec une nouvelle victoire de la Marocaine Selsouli en 4’03″67, tout près du record du meeting détenu par la Roumaine Gabriela Szabo. Dans cette même course Hind Dehiba réussi les minimas pour les Mondiaux, minima aussi pour la seconde Française Felix Fanjanteino.

* A la perche Romain Mesnil s’illustre en passant 5.72m au deuxième essai, il valide son ticket pour Istanbul et termine second du concours derrière l’Allemand Holzdeppe qui a passé cette hauteur à sa première tentative. En revanche déception pour Renaud Lavillenie, vainqueur à Donetsk, qui ne passe pas cette barre à 5.72m, il en reste à 5.52m ce soir.

* Meilleure performance mondiale de l’année sur 60m avec le Jamaïcain Lerone Clarke, un homme à suivre, qui s’impose avec un excellent 6.50 ! Christophe Lemaitre prend la deuxième place en 6.57 à seulement 0.02sec de son record personnel. Michael Frater, autre Jamaïcain se classe troisième en 6.62

* Finale du 300m dames et nouvelle victoire pour la Jamaïque gràce à Patricia Hall qui s’impose en 35’69. Record du meeting pulvérisé et un chrono pas si loin du record du monde de Privalova 35.45, établi il y a bien longtemps. A noter la 3e place de Muriel Hurtis en 37.71

* Victoire Kenyane sur le 3000m masculin avec Edwin Soi qui passe la ligne en 7’32″56. Le détenteur du meilleur chrono de l’année l’emporte logiquement alors que le Français Yoann Kowal obtient son billet pour Istanbul en 7’44″26

* A la perche féminine, le public s’est régalé avec une Yelena Isinbayeva qui passe enfin une barre en rapport avec ses possibilités. La Russe, qui n’a pas voulu sauter à Donetsk samedi, passe ce soir une jolie barre à 4.81m qui lui offre la victoire. Vanessa Boslak confirme avec une troisième place et une hauteur de 4.52m.

* Seconde meilleure perf mondiale de la soirée sur le 800m dames avec la Marocaine Malika Akkaoui qui gagne en 1’59″01 devant le revenante Pamela Jelimo qui signe un excellent 1’59″10. 

* L’Américaine Kristi Castlin, en forme depuis quelques semaines, poursuit sur sa lancée avec un 7.92 en finale du 60m haies

* Laverne Jones-Ferrette, des Iles Vierges, remporte le 60m dames en 7.14 devant les Ukrainiennes Ryemyen et Povh

* Christophe Lemaitre, pas rassasié après sa seconde place sur 60m, s’adjuge le 200m en 20’92, un très beau chrono de rentrée.

* Ensuite c’est sans doute le plus belle course de ce meeting avec le Polonais Adam Kszczot (photo), champion d’Europe en salle, qui gagne le 800 avec dans un temps magnifique : 1’44″57, il améliore largement sa meilleure perf mondiale de l’année et devance ce soir Kitum et Borzakovski. 

* La série des MPM 2012 n’est pas encore terminée gràce au Marocain Abdelaati Iguider qui signe un 3’34″10 sur 1500m et laisse derrière lui le Turc Özbilen et le Kenyan Silas Kiplagat.

* Le grand espoir Russe Konstantin Shabanov, qui vient de recevoir les clés d’un appartement tout neuf dans la cité ou il habite en raison de ses belles performances depuis le début de saison, gagne ce soir le 60m haies en 7.55 devant les Américains Brown et Porter. Le Français Dimitri Bascou frole le podium avec un 4e rang en 7.69

* Enfin au triple saut Benjamin Compaoré s’envole à 17.14m, il se classe deuxième et lui aussi obtient son billet pour les mondiaux d’Istanbul. La victoire revient à l’Italien Donato avec 17.24m

Cette cuvée 2012 du meeting de Liévin aura été d’un très bon niveau. Certes il n’y a pas eu de record du Monde ou de record d’Europe mais ceux-ci ne se battent pas sur commande. On aura apprécié l’exploit du Polonais Kszczot. Le temps canon de Clarke sur 60m, l’excellente rentrée de Lemaitre et une Isinbayeva enfin à la hauteur. Sur demi-fond les Marocains ont brillé avec Iguider et Akkaoui qui s’affirment de plus en plus.

Tous les résultats ICI

Flash News du 26 janvier 2012

* On commence avec cette décision, sujette à polémique, prise aujourd’hui par le DTN Ghani Yalouz qui annonce qu’aucun athlète Français ne participera à la cérémonie d’ouverture des JO. Les compétitions débutant quelques jours plus tard, chacun arrivera à Londres selon ses souhaits. Si la décision a peut-être de bon côtés sportifs, on se demande ou est passé l’esprit olympique ?

* Le champion d’Europe en salle du 60m haies Petr Svoboda a été opéré aujourd’hui du tendon d’Achille. Son retour en compétition est prévu pour les CE à Helsinki. Opération également pour le champion du monde du triple saut Nelson Evora, le Portuguais reviendra dans quelques mois sur les pistes.

* Lashawn Meritt, spécialiste Américain du 400m, fait son retour après 21 mois de suspension pour dopage. Il annonce viser deux médailles d’or à Londres, individuelle et relais.

* La Kenyane Pamela Jelimo qui a couru le 800m en 1:54 en 2008 tente un retour au plus haut niveau.

* Mizuki Noguchi, championne olympique du marathon à Athenes, n’en finit plus avec les blessures. Alors qu’elle devait tenter de se qualifier pour Londres le 29 janvier à Osaka, elle doit maitenant patienter jusqu’en mars pour le marathon de Nagoya.

* Le Kenyan Martin Lel espère « une grande journée » vendredi à Dubai. Il cherchera à se qualifier pour Londres en remportant ce Marathon avec le chrono qui va avec.

 

%d blogueurs aiment cette page :