Archive

Posts Tagged ‘lavillenie’

Helsinki 2012 : Renaud Lavillenie intouchable

Sacré champion du monde en salle à Istanbul en mars dernier, le perchiste Français a formidablement conservé son titre Européen ce dimanche à Helsinki.

Déjà vainqueur en 2010 à Barcelone, Renaud Lavillenie a su hisser son niveau pour devancer une très bonne équipe Allemande emmenée par Bjoern Otto. Le duel entre les deux champions aura tenue en haleine toute le stade avant que le Français ne passe 5.97m à son premier essai, non sans avoir touché la barre.

Otto fait alors l’impasse mais il manquera ensuite toutes ses tentatives à 6.02m, tout comme Lavillenie.

«C’est un des plus beaux concours de ma carrière. C’est le plus dur ! Je m’attendais à de la concurrence, je savais que j’allais me battre contre les Allemands, après c’est du saut à la perche, on sait qu’il y en a toujours qui passent à côté et d’autres au contraire qui sortent le concours. C’est cool !» expliquait-il après le concours.

Et maintenant place au JO avec ce titre suprême en point de mire…

Le podium :

1 LAVILLENIE, Renaud FRA 5.97 WL

2 OTTO, Björn GER 5.92 PB

3 HOLZDEPPE, Raphael GER 5.77 =SB

.

Lavillenie, Darien, Mekhissi et Bosse, les favoris répondent présents

Pas de soucis à Angers pour les locomotives de l’athlétisme Tricolore. Les hommes en forme ont confirmé leurs derniers résultats devant le nombreux public d’Angers.

A la perche Renaud Lavillenie n’avait pas de rival à sa taille, il décroche le titre avec 5.85m. « L’objectif majeur était de décrocher le titre. Une fois que je l’ai eu en poche, j’ai continué à donner le maximum. La belle série continue. A 5,95 m, il m’a manqué de bonnes conditions. Je prends à chaque fois une petite brise de côté ou de face. J’étais frustré sur le coup. » a t’il dit sur le site de la fédé.

Garfield Darien, auteur d’un superbe mois de juin, est devenu champion national du 110m haies au terme d’une journée parfaitement maitrisée. Il gagne son premier titre national en 13’24 devant Coco-Viloin et Doucouré alors que Martinot-Lagarde a été freiné suite à une erreur technique.  « Je reviens d’une angine, je n’étais vraiment pas sûr de courir. 13’’28 avec la condition du moment et un peu de vent défavorable, c’est une très bonne course. Et un titre de champion de France, c’est vraiment bien. C’est mon premier, je l’attendais avec impatience. Je ne pense pas être le numéro un français, on a une belle équipe de France sur 110m haies, et on pense tous à être numéro 1 aux Europe et aux Jeux, c’est ça le plus important. » a raconté Darien.

Sur le 3000m steeple Mahiedine Mekhissi Benabbad s’impose en toute logique. Il a profité de ces épreuves nationales pour peaufiner sa préparation : J’ai travaillé une nouvelle fois mon finish, le but était de faire une course de championnat car c’est là qu’on apprend. C’est pour ça qu’il me tenait à cœur de faire les championnats de France. Je monte petit à petit en puissance, dans un mois et demi, je serai quelqu’un d’autre. Je ne m’en fais pas pour la concurrence mais j’attends impatiemment les sélections kenyanes pour savoir qui seront mes adversaires à Londres. »

Pierre-Ambroise Bosse, révélation de la saison sur 800m, a su gêrer la pression avant de s’imposer en finale au terme d’une course tactique : Ça fait du bien pour le mental, mon capital confiance augmente énormément. Si j’avais perdu aujourd’hui, j’aurais abordé les championnats d’Europe d’une autre manière. Ce sont des courses comme ça que je vais retrouver aux Europe, et je vois que je suis capable de bien faire. Après, je n’ai pas bien couru, j’ai été enfermé tout le long. Je vais me faire taper dessus par mon coach, j’appréhende ce moment. Heureusement que j’ai gagné ! »

TOUS LES RESULTATS ICI

Meeting de Lille Metropole : Les résultats ICI

Cliquez ICI pour tout savoir sur cette soirée !

A noter la nouvelle victoire de Renaud Lavillenie à la perche avec 5.82m, le succès de Jimmy Vicaut sur 100m en 10’13 et la belle deuxième place de Pierre-Ambroise Bosse sur 800m, derrière l’excellent Ethiopien Aman, en 1’44"97. Un chrono synonyme de minima olympique.

Diamond League / Oslo : Renaud Lavillenie surclasse ses rivaux

Le champion du monde en salle a poursuivi sa série victorieuse ce soir à Oslo en dominant très nettement ses rivaux.

Renaud Lavillenie a tout d’abord passé 5.52m au second essai. Ensuite il a du puiser dans ses ressources mentales pour effacer au 3e essai une barre à 5.72m qui lui assurait déjà la gagne dans ce concours. Le Français a ensuite terminé en beauté en passant 5.82m à sa première tentative.

L’Allemand Malte Mohr se classe deuxième avec un modeste 5.62m alors que Jerôme Clavier devra se contenter d’une 7e place avec 5.42m.

A noter encore du côté des concours la victoire de Sandra Perkovic au disque, le succès du Russe Lyukman Adams au triple saut. Tomasz Majewski s’impose au poids, Chaunte Lowe à la hauteur. 

Au triple saut le Français Benjamin Compaoré prend une belle 4e place avec 16.90m mais malheureusement il s’est blessé au quadriceps. Il passera une IRM pour connaitre la gravité de sa blessure mais les JO pourraient être compromis.

Superbe performance à la longueur pour la Russe Olga Kucherenko qui se pose à 6.96m devant sa compatriote Yelena Sokolova 6.89 ! Malheureusement pour les deux Russes, le vent soufflait trop fort et les performances ne seront pas homologuées.

Enfin au javelot le Tchèque Viteslav Vesely a réussi l’exploit de s’imposer devant le Turc Fatih Avan et le héros local Andreas Thorkildsen toujours à la recherche de sa meilleure forme. Cerise sur le gâteau, Vesely signe la MPM 2012 avec un superbe jet à 88.11m

Vidéo : Interview de Renaud Lavillenie

Le perchiste Français fait le point à Ostrava avant les Championnats d’Europe d’Helsinki !

Diamond League / Rome : Lavillenie et Mesnil, un duo perché haut

Superbe prestation des deux perchistes Français ce jeudi à soir à Rome !

Renaud Lavillenie, champion du monde en salle, a une nouvelle fois démontré son emprise sur la discipline. Auteur d’un concours quasi parfait il s’est imposé en ne sautant que deux fois. Il a tout d’abord effacé une barre à 5.60m avant de passer 5.82m. Lavillenie a ensuite renoncé à 5.87m pour ménager son dos.

Son coéquipier Romain Mesnil n’est pas en reste puisqu’il réussit les minimas olympiques en passant 5.72m, une barre qui lui permet de prendre la deuxième place de ce concours, offrant du même coup un doublé à l’équipe de France.

.
Official Results – Men – Pole Vault
1 Renaud Lavillenie FRA 5.82
2 Romain Mesnil FRA 5.72
3 Malte Mohr GER 5.72
4 Björn Otto GER 5.60
5 Steven Lewis GBR 5.60

Ostrava : Renaud Lavillenie impressionne et signe la meilleure performance mondiale de l’année

Superbe concours pour le perchiste Français ce soir à Ostrava. 

Renaud Lavillenie a effacé une barre à 5.90m synonyme de meilleure performance mondiale de l’année. Le voilà qui lance idéalement sa saison avec ce résultat qui fait de lui le favori pour les JO de Londres.

Son titre mondial en salle obtenu à Istanbul semble bien digéré et nul doute que c’est avec le plein de confiance que Lavillenie aborde la suite.

Official Results – Men – Pole Vault
Pos Athlete Nat Mark
1 Renaud Lavillenie  FRA 5.90
2 Karsten Dilla  GER 5.72
3 Steven Lewis  GBR 5.72
4 Jan Kudlicka  CZE 5.62
5 Przemyslaw Czerwinski  POL 5.62

Renaud Lavillenie bat son record personnel au saut en longueur avec 7.37m

Le champion du monde de saut à la perche est vraiment un athlète impressionnant. Il l’a encore démontré ce week-end durant les interclubs en se posant à 7.37m en longueur, puis en réalisant un très bon 11’07 sur 100m. De quoi se montrer satisfait :

"Bilan du second tour des interclubs: nouveau record à la longueur. J’ai fait un super concours, avec une très bonne série de sauts: 7m37(+1.6) / 7m37(+2.2) / 7m26(+3.0) / 7m24(+0.8) / 7m10(-0.6) / 7m37(-0.6)

Mon ancien record était à 7m31, hier je l’ai battu 3 fois avec notamment mon dernier essai où je réalise mon record vent négatif. Je suis donc très content mais je reste sur ma faim car je sai…s que ça peux aller encore plus loin, mais pour 2 concours dans l’année il n’y a rien à dire.

Du coté du sprint, je réalise 11"07s au 100m. Je pensai pouvoir faire un peu mieux, mais je ne prend pas un bon départ et je peine un peu sur les 20 dernier mètres Mais cela reste correct tout de même.Au final, nous finissons 7è, ce qui est correct puisque nous étions le 8e club engagé.

Voila, l’épisode Interclub se termine, et maintenant place à la perche. La rentrée vendredi 25 à Ostrava me tarde, plus qu’a espérer pour avoir de bonnes conditions. En route pour la saison 2012."  explique t’il sur sa page Facebook.

Vidéo : Des nouvelles de Renaud Lavillenie

Le perchiste a terminé son stage à Monaco (voir les images), puis il a rejoint Aix les Bains pour le premier tour des Interclubs avec un programme sympa et varié.

110m haies, 4*100m et surtout saut à longueur ou il réalise une jolie perf à 7.30m, à seulement 1cm de son record !

.

Renaud Lavillenie et Natalya Dobrynska élus athlètes Européens du mois de mars

Comme elle le fait chaque mois, la fédération Européenne d’athlétisme a dévoilé les noms des athlètes gagnants pour le mois de mars. Les heureux élus se nomment Renaud Lavillenie et Natalya Dobrynska.

Le perchiste Français est ainsi logiquement récompensé après son titre mondial indoor obtenu à Istanbul avec un superbe saut à 5.95m. Champion d’Europe en titre de la discipline, il tentera de défendre son titre dans quelques semaines à Helsinki.

Lavillenie emporte cette élection de mars devant le lanceur de poids Allemand David Storl et le Polonais Henryk Szost, spécialiste du marathon et auteur d’un excellent 2:07:34 lors du Lake Biwa Marathon, au Japon.

Côté féminin le jury * a longuement hésité entre la championne du monde du pentathlon Natalya Dobrynska et la championne et la championne du monde de la perche Yelena Isinbayeva.

Finalement c’est Dobrynska qui remporte le plus de suffrages. Un choix mérité après son superbe record du monde battu lors du pentathlon à Istanbul. Cette élection lui apportera aussi un peu de baume au coeur après le décès de son coach, Dmitry Polyakov, fin mars.

Isinbayeva prend la seconde place de cette élection du mois de mars alors que l’Allemande Nadine Müller, auteur de 68.98m au disque, complète le podium.

* Le jury de cette élection mensuelle, lancée en janvier 2007, est composé du vote des internautes, des médias, et d’un panel d’expert. Chacun des trois "groupes" comptant pour 33.3% des voix.

Istanbul 2012 : Renaud Lavillenie deuxième du top 10 All-Athletics

Istanbul 2012 – Top 10, source www.all-athletics.com

Name Event Pos. Result Performance Score
Men
Ashton Eaton Heptathlon 1 6645 1540
Renaud Lavillenie Pole Vault 1 5.95 1442
Ryan Whiting Shot Put 1 22.00 1440
Nerry Brenes 400m 1 45.11 1434
Will Claye Triple Jump 1 17.70 1432
Justin Gatlin 60m 1 6.46 1431
Aries Merritt 60m Hurdles 1 7.44 1429
David Storl Shot Put 2 21.88 1403
Dimitrios Chondrokoukis High Jump 1 2.33 1394
Christian Taylor Triple Jump 2 17.63 1394
Women
Nataliya Dobrynska Pentathlon 1 5013 1518
Brittney Reese Long Jump 1 7.23 1454
Sally Pearson 60m Hurdles 1 7.73 1440
Jessica Ennis Pentathlon 2 4965 1425
Veronica Campbell-Brown 60m 1 7.01 1412
Valerie Adams Shot Put 1 20.54 1408
Helen Obiri 3000m 1 8:37.16 1407
Sanya Richards-Ross 400m 1 50.79 1402
Pamela Jelimo 800m 1 1:58.83 1399
Yelena Isinbayeva Pole Vault 1 4.80 1392

Renaud Lavillenie : "Ce n’est pas parce que je suis champion du monde que je vais être champion olympique"

Le nouveau champion du monde en salle du saut à la perche revient sur son exploit d’Istanbul.

"Ca fait du bien. On sait tous où j’étais il y a trois mois. Plein de choses se sont passées, il y a un concours qui ne s’est pas déroulé forcément comme je le souhaitais, avec des petites erreurs sur les premières barres. Mais j’ai réussi à montrer que j’avais énormément appris, à mettre tout en pratique et j’ai tenu le cap jusqu’au bout. (…) La médaille a de l’importance mais c’est plus la manière qui m’importe parce que j’ai su redresser la barre au bon moment et ça c’est quelque chose d’important. Ca fait depuis 2009 que j’attends d’être champion du monde, même si c’est en salle c’est quand même un titre de champion du monde. Ca fait du bien le travail qui paye." déclare t’il dans la presse.

Un titre mondial obtenu malgré sa blessure à la main qui l’a obligé à cesser toute activité durant plusieurs semaines, pas vraiment la préparation idéale !

C’est quelque chose qui m’a marqué de ne pas travailler pendant sept semaines à trois mois des championnats (du monde), forcément ça marque un athlète. Et là c’est quand même 5,95 m, c’est quand même ma quatrième performance de tous les temps. (…) J’ai réussi à imposer mon style et à rester confiant quoiqu’il arrive. C’est quelque chose de très important pour mois surtout à cinq mois des JO.

Alors Renaud Lavillenie, favori à Londres ?

"C’est de très bon augure, mais il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Ce n’est pas parce que je suis champion du monde ici que dans cinq mois je vais être champion olympique. Il y a de la concurrence, et tout le monde n’était pas là." conclu avec lucidité le nouveau champion du monde.

Vidéo / Istanbul 2012 : Revivez l’intégralité du concours en or signé Renaud Lavillenie

Des images déjà historiques !

Vidéo / Istanbul 2012 : Renaud Lavillenie après son titre mondial

Istanbul 2012 : Renaud Lavillenie champion du monde

Le perchiste Français remporte pour la première fois de sa carrière un titre mondial en salle au terme d’un concours extraordinaire.

Après avoir passé 5.85m à son premier essai puis 5.90 à sa seconde tentative, il passe une barre énorme à 5.95 à nouveau au premier essai. Nouvelle meilleure performance mondiale de l’année !

Renaud Lavillenie devance l’Allemand Bjoern Otto et l’Américain Brad Walker, tous deux ont passé 5.80m.

Aujourd’hui Renaud Lavillenie a démontré à tous ses rivaux qu’il était bien le patron de la discipline. Malgré une préparation tronquée par la faute d’une blessure, le Français a retrouvé ses capacités avec une facilité naturelle déconcertante, preuve de son extraordinaire talent.

Position Bib Athlete Country Mark .
1 110 Renaud Lavillenie  FRA 5.95 (WL)
2 141 Björn Otto  GER 5.80 .
3 341 Brad Walker  USA 5.80 .
4 140 Malte Mohr  GER 5.75 .
5 61 Lázaro Borges  CUB 5.70 .
5 127 Steven Lewis  GBR 5.70 .
7 152 Konstadínos Filippídis  GRE 5.70 .
8 112 Romain Mesnil  FRA 5.50 .
9 261 Dmitry Starodubtsev  RUS 5.50 .
. 331 Scott Roth  USA NM .
ATHLETE 5.50 5.60 5.70 5.75 5.80 5.85 5.90 5.95 6.00 6.02
Renaud Lavillenie - XO - O XO O XO O X- XX
Björn Otto XO - O - XO - XXX
Brad Walker - XO - X- XO - XX- - X
Malte Mohr - XXO - O - XXX
Lázaro Borges O O XO - XXX
Steven Lewis O - XO - XXX
Konstadínos Filippídis O XO XO - XXX
Romain Mesnil O - XXX
Dmitry Starodubtsev XO - XXX
Scott Roth XXX
%d bloggers like this: